Accueil > Archives.........BILLET D’ACTUALITE > Billet du 4 mars 2011 Le 8 mars, journée internationale des droits des (...)

Billet du 4 mars 2011
Le 8 mars, journée internationale des droits des femmes :
"L’égalité, un combat de tous les jours"

vendredi 4 mars 2011

Sur la proposition de la militante allemande Clara Zetkin, la Conférence Internationale des femmes socialistes, qui se tint à Copenhague en 1910, décida d’organiser chaque année « une journée universelle, féminine, de lutte pour les droits de la femme, et pour la paix » . Depuis un siècle, nous avons avancé sur les droits des femmes, mais nous sommes loin encore de l’égalité professionnelle et dans la vie quotidienne pour toutes les femmes !

Le président Sarkozy feint de se montrer attentif. Il devrait ainsi se faire remettre le rapport de la députée Françoise Guégot, sur "l’égalité entre hommes et femmes dans la haute administration", le 7 mars veille de la Journée de la femme, alors que ce rapport est bouclé depuis un mois !

La CGT rappellera encore lors des prochaines négociations qui devraient s’ouvrir au printemps dans la Fonction Publique que, si l’État devait prendre toutes ses responsabilités pour imposer aux entreprises du secteur privé des mesures, voire des sanctions, pour parvenir à l’égalité professionnelle, il devait aussi être exemplaire sur cet enjeu majeur de société avec les femmes qui travaillent dans la Fonction Publique.

Car la réalité pour toutes les femmes dans la Fonction Publique c’est plus de : précarité ; carrières discontinues ; temps partiel, qui sont les raisons d’inégalités salariales tout au long de la carrière. Et cela se paie également au prix fort, à l’heure de la retraite. Si le milieu de la Fonction publique est très féminisé, les inégalités sont importantes, aussi, entre les femmes et les hommes en terme de carrière, notamment dans l’encadrement supérieur.

Pour la CGT, l’égalité doit se concevoir en permanence en amont de toute décision et être intégrée dans toutes les négociations avec une obligation de résultats pour lutter contre les inégalités.

Expression directe de la CGT sur France 2, France 3 et France 5