Accueil > Société / Mobilisations > Pacte de compétitivité : la CES continue de lutter contre le nivellement des (...)

Pacte de compétitivité : la CES continue de lutter contre le nivellement des salaires par le bas

mardi 15 mars 2011

Lors du sommet informel de vendredi dernier, les chefs de gouvernement des Etats membres de la zone euro se sont entendus sur un Pacte de compétitivité et de convergence pour l’euro. A la suite de la campagne menée par les syndicats et d’autres acteurs européens, le texte du Pacte omet les références explicites à certaines des remarques formulées récemment par la Chancelière Merkel et le Président Sarkozy, en particulier leur demande de mettre fin à l’indexation des salaires.

Toutefois l’axe fondamental du Pacte de compétitivité demeure une politique de gel des salaires à travers toute l’Europe. La Confédération européenne des syndicats (CES) continue de rejeter cette approche et de faire campagne pour un Pacte en faveur de plus d’équité et d’égalité et contre l’austérité.
La substance du Pacte de compétitivité et de convergence consiste encore et toujours à demander instamment à tous les Etats membres d’appliquer une politique d’ajustement des salaires vers le bas. Les augmentations de salaires doivent en particulier être limitées à la productivité, ce qui interdit implicitement aux salaires de refléter les augmentations de prix. Une telle politique redistribuera systématiquement les revenus des salaires vers les profits, les dividendes et les bonus.
John Monks, Secrétaire général de la CES a déclaré aujourd’hui : « Il est important de maintenir la pression en commençant par la manifestation en Roumanie le 16 mars, et les actions de la semaine prochaine à Paris, Amsterdam, Bruxelles et Londres. Nous descendrons dans les rues d’Europe et poursuivrons notre campagne jusqu’au Sommet social tripartite du 24 mars. Notre lutte continue. »

La CES parle d’une seule voix au nom des intérêts communs des travailleurs au niveau européen. Fondée en 1973, elle représente aujourd’hui 83 organisations syndicales dans 36 pays européens ainsi que 12 fédérations sectorielles.

Voir en ligne : Le site de la CES