Accueil > Vie des personnels > Originaires d’Outre Mer > MAIS, OU PRENNENT-ILS L’ARGENT ? SUR LES DROITS STATUTAIRES DES (...)

MAIS, OU PRENNENT-ILS L’ARGENT ? SUR LES DROITS STATUTAIRES DES AGENTS.

vendredi 5 décembre 2008

Le Ministre de l’Outre-mer, Yves JEGO, annonce parmi d’autres mesures pour 2009 un " fonds exceptionnel d’investissement " dans le projet de Loi de finances de l’Etat.

Il s’agit de la mise en place d’un partenariat avec les collectivités territoriales d’Outre-mer pour la réalisation d’équipements.

Le fonds sera doté de 40 millions d’euros en autorisation de programme et de 16 millions en crédits de paiement disponibles dès 2009.

Ce financement proviendra, notamment, du redéploiement des économies résultant de la réforme des indemnités temporaires de retraites en Outre-mer (complément de pensions des retraités). Le coût actuel des dites surpensions est de 392 millions d’euros.

Cela explique la progression de + 9 % des crédits pour l’Outre-mer dans le budget de l’Etat pour 2009 qui se fait donc pour partie au détriment du pouvoir d’achat des agents.

Le gouvernement ratisse large et on peut avoir des inquiétudes pour les 450 millions d’euros du congé bonifié (projet de Loi de réforme janvier-février 2009).

Les originaires des DOM ont donc toutes les raisons d’être très mobilisés pour la journée d’action du 11 décembre 2008 et surtout très nombreux à la manifestation à Paris.


Départ 10 H 30 – Métro Luxembourg

Arrivée Rue Oudinot – Ministère de l’Outre-mer.

Une demande d’audience avec le ministre Yves JEGO a été faite par les organisations syndicales CGT – CFTC – FSU – SOLIDAIRES.

Un point presse est prévu à l’issue de la rencontre à 13 H 30.