Accueil > Archives.........BILLET D’ACTUALITE > Billet d’actualité du 10 mai 2013 Sortir de l’impasse des politiques (...)

Billet d’actualité du 10 mai 2013
Sortir de l’impasse des politiques d’austérité

jeudi 9 mai 2013

C’est incroyable mais vrai, pour le premier ministre (déclaration du 5 mai 2013) :"il n’ y a pas d’austérité, c’est une invention de propagande" !

On en oublierait le gel du point d’indice que subissent les fonctionnaires depuis 2010 et la volonté gouvernementale de reconduire la mesure en 2014 !

Certes une négociation est mise en perspective pour la mi 2014 pour une éventuelle mesure si la conjoncture le permet, dit la ministre en charge de la fonction publique qui ajoute "sous réserve que notre trajectoire de redressement des finances publiques soit respectée".

Et justement, en France comme dans tous les pays d’Europe, les purges imposées aux peuples pour payer une dette dont ils ne sont en rien responsables, conduisent à l’asphyxie des économies, avec le blocage de salaires, un chômage d’une ampleur inégalée, la course au moins disant social, avec l’ANI et ses équivalents dans les autres pays européens.

Les 0,8% de croissance annoncée par le président de la République ont fondu comme neige au soleil comme les promesses d’un lendemain qui irait mieux après la purge !

Les deux années accordées par la commission européenne pour passer sous la barre des 3% de déficit public ne règlent en rien la situation et vont être payées au prix fort avec de nouvelles mesures imposées à la France en s’attaquant aux retraites, à la sécurité sociale (qui devrait contribuer à la hauteur d’au moins 5 milliards en 2014 à la réduction des dépenses publiques), en obligeant à des privatisations, ...

Non le choix de la récession et du recul social n’est pas la seule voie, l’autre solution passe par les salaires, l’emploi, la relance en France et en Europe, une finance au service des peuples et non des grands groupes mondialisés, en prenant appui sur les besoins de la population.

C’est cela que les salariés, la population doivent porter haut et fort dans tous les pays européens.