Accueil > Archives.........BILLET D’ACTUALITE > Billet d’actualité du 17 mai 2013 Tout dépendra de vous !

Billet d’actualité du 17 mai 2013
Tout dépendra de vous !

vendredi 17 mai 2013

Une récente étude de la fondation Jean Jaurès révèle que les catégories agglomérées « défavorisées » à « moyennes-inférieures » ont bondit de 10 % en moins de 4 ans et atteignent le pourcentage de 67 % de la population.

Une écrasante majorité serait inquiète pour l’avenir, notamment a cause de la dégradation sociale illustrée par le vécu de « l’abandon de l’État au travers des services publics ».

Et pourtant : droit au travail et le droit au repos ; rajustement important des salaires et la garantie d’un niveau de salaire et de traitement ; garantie du pouvoir d’achat national pour une politique tendant à une stabilité de la monnaie ; reconstitution, dans ses libertés traditionnelles, d’un syndicalisme indépendant, doté de larges pouvoirs dans l’organisation de la vie économique et sociale ;plan complet de sécurité sociale ;sécurité de l’emploi, ; réglementation des conditions d’embauchage et de licenciement ; retraite permettant aux vieux travailleurs de finir dignement leurs jours ; extension des droits politiques, sociaux et économiques des populations ; possibilité effective pour tous de bénéficier de l’instruction et d’accéder à la culture la plus développée, quelle que soit la situation de fortune de leurs parents.

De quel programme ambitieux sont extraits ces objectifs : du programme du conseil national de la résistance (CNR) de 44.
A quelques jours de la date anniversaire de la création du CNR, le 27 mai 1943, rappelons nous qu’à cet instant en pleine adversité, commençait à mûrir ce programme dont les résolutions furent largement mis en œuvre.

Pourquoi se souvenir de ces acquits sociaux , par goût de la nostalgie (c’était mieux avant), assurément non.
Cette rupture culturelle françaises constatée qui s’est opérée sous les attaques répétées et les dégradations concomitantes doit nous permettre de rebondir pour reconquérir des valeurs fondamentales de notre société.

Ne comptons pas sur le marché financier international (déclaré principal adversaire du candidat Hollande pendant sa campagne) qui persiste dans une course effrénée pour la domination sans partage du monde jusqu’au chaos.

Entrons en résistance et œuvrons pour bâtir un nouveau projet d’avenir,aussi ambitieux que celui du CNR, à son époque pour construire une société porteuse de valeurs humanistes .