Accueil > L’UFSE > Vie syndicale > Suivi des luttes > L’écho des luttes > PRINTEMPS DES LUTTES DES SERVICES PUBLICS PARIS-IDF

PRINTEMPS DES LUTTES DES SERVICES PUBLICS PARIS-IDF

mercredi 10 juin 2009

Salariés du privé, du public,
chômeurs, précaires, retraités :

LES SERVICES PUBLICS NOUS CONCERNENT TOUS !
Alors venez participer et débattre lors du rassemblement festif :

LE 20 JUIN 2009
De 11H00 à 16H30

ROTONDE DE STALINGRAD
Paris 19ème, Métro : Stalingrad

A l’initiative de : AC ! , Les Alternatifs, Attac IDF, CADAC, CDLF, CGT ANPE, CGT Postaux Paris, CGT-SETE Paris, UD CGT Paris, CGT Educ’action, CGT INSEE, Comité national Poste, Comité de Défense de la Statistique publique, Collectif national contre les franchises médicales, Collectif « Pas touche à mon Livret A », Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, DAL, Défense des Ecoles de Proximité, FCPE Paris, La Fédération, FSU 75, FSU 92, FUT-SP, LDH Paris, La Santé n’est pas une marchandise, Les Verts, Les Verts IDF, Les Verts Paris, M’PEP, MRC Paris, NPA, PCF Paris, PCF IDF, PG Paris, PS Paris, Réseau Féministe « Ruptures », Résistance Sociale, SNUI, Solidaires, Sud Energie, Sud PTT, Sud Santé-Sociaux, Sud Travail - affaires sociales Paris, UFAL, UGFF-CGT, UNRPA, Union Syndicale de la Psychiatrie …

Privatisation de La Poste, démantèlement de l’Education nationale de la maternelle à l’université, remise en cause de l’accès de tous aux soins et de la Sécurité sociale…

Alors que tout le monde s’accorde pour dire que les Services publics sont une chance pour notre pays (ils amortissent les effets de la crise et permettent à la solidarité de s’exprimer),

Alors que tous les sondages montrent l’attachement de nos concitoyens à nos Services publics et leur opposition à leur privatisation,

Les Services publics sont en danger, leur casse a déjà commencé !

Après les télécommunications et l’énergie, au-delà de la Poste, de l’Education et de la santé, ce sont tous les services publics qui sont aujourd’hui menacés :

ANPE, ASSEDIC, l’INSEE, Météo France, Ministère du Travail et de l’emploi, l’ONF, les Impôts et le Trésor, etc. tous sont, au nom de l’efficacité, remodelés dans un seul but : rapporter plus d’argent ou coûter moins cher, au détriment de l’égalité de traitement et de la prise en compte des besoins réels des usagers !

L’attaque est globale : il s’agit bien d’une volonté de destruction de notre solidarité nationale.

Tout le monde sait ces convergences de luttes nécessaires,
Donnons-leur une chance d’exister,
Retrouvons-nous lors du printemps des luttes des Services publics !

-->