Accueil > Retraite / Retraité-e-s > La retraite > RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE : L’unité syndicale face au (...)

RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE : L’unité syndicale face au silence des ministres de tutelle

jeudi 5 février 2015

Twitter Facebook

Communiqué unitaire CFDT, CFTC, CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA

RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE : L’unité syndicale face au silence des ministres de tutelle

Lors du Conseil d’Administration de l’ERAFP du 5 fevrier 2015, les fédérations syndicales de fonctionnaires ont refusé de cautionner la mascarade consistant à baisser unilatéralement les droits des bénéficiaires, en ne participant pas au vote.

Ce Conseil d’Administration s’est tenu malgré nos demandes de report auprès des ministres de tutelle de l’établissement (Budget, Fonction Publique, Affaires Sociales).

Nous nous opposons à une baisse brutale et immédiate de 17% des droits au titre de la retraite additionnelle des fonctionnaires.

Dix ans après la création de ce régime obligatoire par capitalisation, nous exigeons que le gouvernement en dresse le bilan et ouvre un débat sur son avenir avec les fédérations de fonctionnaires.