Accueil > Archives...........Communiqués > Refuser les permissions de sortir, c’est vouloir maintenir les personnes (...)

Refuser les permissions de sortir,
c’est vouloir maintenir les personnes détenues en dehors de la société !

lundi 19 octobre 2015

Face à l’extrême violence exercée contre un policier dans l’exercice de ses fonctions le 5 octobre, l’émotion est légitime. Son instrumentalisation ne l’est pas, pas plus que l’empressement d’un gouvernement à répondre à l’emballement médiatique. Autant d’errements que l’on croyait révolus.