Accueil > Archives...........Communiqués > 2009 : Contributions au Forum du 49e Congrès de la CGT > Pour une démocratie culturelle , par CGT-Culture

Pour une démocratie culturelle , par CGT-Culture

jeudi 12 novembre 2009

Contribution de l’union des syndicats CGT du ministère de la Culture et de la Communication

A son 48ème congrès à Lille, en avril 2006, la CGT a adopté une décision (la décision 15) portant l’exigence revendicative de la construction d’une "nouvelle démocratie culturelle".

Aujourd’hui, certainement plus encore qu’auparavant, la situation internationale et la situation particulière de notre pays appellent que notre syndicalisme confédéré place l’homme, son travail et sa culture au cœur d’un ambitieux projet de transformation sociale.

Mobiliser l’organisation pour ouvrir ainsi à une société de progrès, au chemin de la citoyenneté et de l’émancipation, cela suppose de ré-interroger les responsabilités publiques en matière de culture. A l’évidence, nous avons besoin d’un ministère de la Culture et de la Communication revisité et renforcé. Il est indispensable que l’Etat et les collectivités territoriales coopèrent et participent d’une même dynamique de développement culturel, de soutien à la création artistique et de consolidation des outils de l’exception et de la diversité culturelles.

Nous souhaitons que le 49ème congrès se prononce pour un service public culturel fort, audacieux et innovant, doté des capacités budgétaires correspondant aux immenses besoins des populations et réellement garantes des métiers et des droits sociaux des travailleurs du spectacle et de la culture.

Convaincus que le travail est bien l’un des pivots fondamentaux de l’essor d’une nouvelle démocratie culturelle, nous considérons que la CGT se doit d’actionner tous les leviers permettant de tisser les liens les plus étroits et essentiels entre travail et culture.

Continuer à rassembler et à agir pour que la culture progresse à l’entreprise, au moyen notamment de comités d’entreprises ouverts à tous les salariés, aux droits nouveaux et étoffés, est une nécessité incontournable pour toute notre organisation.

Nous nous félicitons de la rencontre organisée par la confédération à Nantes le 5 novembre dernier sur le thème : « Pour un développement humain durable : travail, culture, territoires, quels enjeux ? ». Elle constitue à n’en pas douter un point d’appui important pour mieux encore mettre en partage nos options en matière de culture et trouver les meilleures voies de leur concrétisation.

La CGT-Culture www.cgt-culture.fr

Paris, le 9 novembre 2009