Accueil > Vie des personnels > Statutaire > Cadres > Deuxième rencontre des cadres supérieurs du 20 janvier 2010.

Deuxième rencontre des cadres supérieurs du 20 janvier 2010.

jeudi 10 décembre 2009

Twitter Facebook

Quelle gestion publique pour une sortie de crise ?

Comme le 14 janvier 2009, l’UGFF, l’UFICT services publics et l’UGICT proposent une deuxième rencontre des cadres supérieurs de la Fonction publique le mercredi 20 janvier 2010.

Cette initiative aura lieu de 9H à 13H au Ministère de l’Economie de l’Industrie et de l’Emploi, Salle de conférences Pierre Mendès France, 139, rue de Bercy – 75572 PARIS CEDEX 12 (métro Bercy).

Le thème sera : « quelle gestion publique pour une sortie de crise ? ».

La première approche est celle du cadre budgétaire. Depuis des années, la thématique des déficits publics est développée pour justifier la mise en cause des missions publiques. La crise sert a nouveau de nouveau prétexte au Gouvernement pour aller plus loin dans la réduction des dépenses publiques, celle-ci s’appliquant maintenant dans toute sa rigueur aux collectivités territoriales et aux dépenses de santé. Pourtant bien des observateurs avaient noté que la France avait été moins touchée par la crise du fait du rôle de ses services publics.

Pour l’Etat, une RGPP2 a été décidée est en préparation. « Les audits le prouvent, déclare Eric Woerth, nous pouvons légitimement faire en moyenne, de l’ordre de 10% d’économie en 3 ans sur les dépenses de fonctionnement ». Pour l‘immobilier, la recette est simple, il s’agit de réduire les bureaux de 3m2 par salarié. Dans le cas de l’ENA, deux départs en retraite sont prévus en 2010, mais en application du contrat d’objectifs fixés par le Ministère du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat ce sont quatre à cinq emplois qui doivent être supprimés chaque année. La recette pour 2010 : on met fin aux détachements, et après ?…

Le thème de la gestion publique sera également abordé en continuité de la journée du 14 janvier 2009. Quelle gestion publique ? On transpose les modes de gestion du privé ? Quels critères de gestion ? Le résultat ? Mais comment le mesure-t-on ? S’agit-il de faire du chiffre ou d’une autre approche en termes d’efficacité sociale ? On supprime des emplois dans la Fonction publique mais qui fera demain le travail, et à quel prix ?

Cette deuxième Rencontre s’adresse aux cadres supérieurs, syndiqués à la CGT, sympathisants, ou tout simplement intéressés par un débat que nous voulons le plus ouvert. Cela suppose de la part de nos organisations de faire connaître le plus largement possible cette initiative auprès des cadres de nos Ministères. Nous devons également intégrer le fait que les réformes mises en œuvre les interpellent directement. Plusieurs sondages montrent en effet que la majorité des cadres ne se retrouvent pas dans les réformes mises en œuvre. Ils subissent également les effets des restructurations, suppressions de postes, pressions liées aux contrats d’objectifs, etc…

Enfin, cette initiative est évidemment ouverte aux responsables de nos organisations, en particulier aux camarades chargés de l’activité en direction des cadres.

Pour ceux qui souhaitent s’associer, une réunion préparatoire aura lieu le vendredi 18 décembre à 9h30 à la fédération des services publics.

Bien fraternellement,

Patrick Hallinger