Accueil > Société / Mobilisations > Réforme du 1er cycle post-bac : une consultation alibi

Réforme du 1er cycle post-bac : une consultation alibi

lundi 30 octobre 2017

Twitter Facebook

Suite à la médiatisation de l’échec programmé du dispositif Admission PostBac (APB) et du recours au tirage au sort par des Universités débordées par l’afflux d’étudiants dans certaines disciplines, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a mené tambour battant une séquence qu’elle qualifie de « concertation » en vue de la réforme des conditions d’accès aux études supérieures.

La CGT FERC Sup n’est pas dupe de la méthode mise en œuvre par la ministre qui cherche à faire endosser une partie de la responsabilité de la mise en œuvre de la sélection aux organisations syndicales. La CGT FERC Sup refuse de servir d’alibi à ce simulacre de concertation. Lorsqu’ils ont été présents dans les groupes de travail, les représentants de la CGT FERC Sup se sont bien gardés d’apporter une quelconque caution à cette manipulation du ministère.

- Lire le communiqué de la FERC Sup CGT