Accueil > Vie des personnels > Rémunérations > Salaires > Groupes de travail et textes > Compensation de la hausse de la CSG : note UFSE-CGT

Compensation de la hausse de la CSG : note UFSE-CGT

lundi 4 décembre 2017

Twitter Facebook

La CGT demeure opposée au principe même de la CSG et donc de son augmentation. Avant de parler du taux de la CSG et de son évolution, il est utile de revenir sur les fondements de cette cotisation.

Il s’agit d’une fiscalisation du financement de la protection sociale. C’est-à-dire d’un glissement des cotisations qui y sont affectées de manière directe et explicite vers un impôt qui est, lui, assujetti aux choix et arbitrages budgétaires de l’État, d’un gouvernement.

C’est en ce sens que la CSG déroge à un principe fondateur de la sécurité sociale : la garantie et le contrôle qu’une partie des revenus est bien utilisée pour le financement de la protection sociale et non au budget général de l’Etat.

C’est pourquoi, la CGT conteste l’existence même de la CSG et revendique un financement à travers les cotisations sociales. Alors pour ce qui concerne sa part grandissante dans le financement de la Sécurité sociale au détriment des cotisations, c’est évidemment, NON, même si, cela va de soi, notre rôle syndical est également d’apporter des réponses concrètes aux situations telles qu’elles se présentent.

Pour en savoir plus, lire la fiche technique de l’UFSE-CGT