Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Lait Lactalis contaminé : la confiance dans les entreprises a ses limites, (...)

Lait Lactalis contaminé : la confiance dans les entreprises a ses limites, leurs profits !

vendredi 12 janvier 2018

Twitter Facebook

Lactalis, premier fabricant mondial de produits laitiers, est un acteur mondial majeur du marché du lait infantile. Ses exportations concernent de nombreux pays dont des pays pauvres qui n’ont pas les moyens de gérer ce genre de situation pouvant faire de très nombreuses victimes.

Cette affaire, qui engage au premier chef la responsabilité de Lactalis, révèle de nouveau les conséquences de l’addition d’une désorganisation de la DGCCRF et des politiques assumées des suppressions d’emplois : de 3600 en 2008, nous sommes passés à moins de 3000 en 2012. Effectifs maintenus sous la présidence Hollande à la suite des luttes des personnels DGCCRF. Néanmoins, le gouvernement Macron et son ministre de l’économie Bruno Le Maire, ont décidé, notamment dans le cadre de CAP 2022, de nouvelles suppressions d’emplois à hauteur de – 45 emplois dès 2018.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse du SNACCRF-CGT

Lire également :

- Communiqué de la CGT « Le scandale Lactalis, résultat d’une politique sociale dramatique »

- Communiqué INDECOSA-CGT « Lait LACTALIS contaminé : Alerter les bébés ! »