Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Fusion INRA-IRSTEA : vers un big bang pour les thématiques, les structures (...)

Fusion INRA-IRSTEA : vers un big bang pour les thématiques, les structures et les personnels de l’INRA ?

vendredi 9 février 2018

Twitter Facebook

Le 1er Février, le gouvernement annonce vouloir procéder à une énorme restructuration de la Fonction Publique, incluant suppression de 120 000 postes (dont 50 000 pour la fonction publique d’Etat), abandons de missions publiques au profit du privé, vaste plan de départs « volontaires » pour les agents dont les services seraient restructurés, et amplification du recours aux précaires. C’est la « rentabilité » qui est ainsi recherchée au détriment de l’intérêt de la population pour laquelle est essentiel l’accès à des services publics développés et de qualité.

Moins d’une semaine plus tard, Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture, sont volontaires pour appliquer ces dispositifs dans la Recherche publique !

Pour en savoir plus, lire le communiqué CGT-Inra