Accueil > Société / Mobilisations > La dette : les vrais et les faux enjeux

La dette : les vrais et les faux enjeux

lundi 4 juin 2018

Twitter Facebook

La dette publique est un sujet récurrent de l’actualité. Elle a encore occupé une large place dans les médias, du fait du lien avec le mouvement contre la réforme de la SNCF. Pourtant, la dette n’est pas propre au secteur public.
La dette des ménages a été le facteur déclencheur de la crise financière de 2007, dont les conséquences continuent de peser sur l’emploi et les capacités de répondre aux besoins.
En effet, depuis la crise financière de 2007, la dette de l’ensemble des « agents » – notamment la dette privée – a fortement augmenté.
L’insistance des libéraux sur la dette publique et leur silence sur la dette privée reflètent des enjeux importants : il s’agit d’imposer des politiques régressives, notamment dans le domaine social, au nom de la dette publique, tout en exonérant le capital de sa responsabilité dans les difficultés.

Pour en savoir plus, lire la Note Économique N°151 de Avril 2018