Accueil > Vie des personnels > Egalité / Discrimination > Discrimination > Expressions > Liberté d’expression syndicale au ministère de la Justice : communiqué (...)

Liberté d’expression syndicale au ministère de la Justice : communiqué unitaire

jeudi 5 juillet 2018

Twitter Facebook


Une décision paradoxale du tribunal administratif qui réaffirme l’exercice du droit syndical mais préserve l’institution !

Mylène Palisse, élue CGT insertion probation, avait été sanctionnée disciplinairement par le ministère de la Justice d’une exclusion de 7 jours avec sursis pour son expression dans un article intitulé « Cochez la case djihadiste » dans le journal l’Humanité le 13 avril 2016.
 
Face à cette atteinte intolérable à la liberté d’expression et aux libertés syndicales mais aussi face à l’omerta dans l’administration pénitentiaire, nos organisations ont exprimé leur solidarité et leur attachement à ces droits fondamentaux.

Pour en savoir plus, lire le communiqué unitaire