Accueil > Retraite / Retraité-e-s > Les retraité-e-s > Retraités maltraités, retraités révoltés !

Retraités maltraités, retraités révoltés !

lundi 27 août 2018

Twitter Facebook

Dimanche 26 août 2018, le Premier ministre Édouard PHILIPPE a annoncé différentes mesures qui vont à nouveau toucher le pouvoir d’achat de nos concitoyens. Parmi celles-ci, il en est une qui va gravement impacter le pouvoir d’achat des retraités : après 3 ans de blocage des pensions, une année 2018 sans aucune augmentation, la hausse de la CSG, le Premier ministre annonce une hausse des pensions de + 0,30 % en 2019 et 2020. Or, le taux d’inflation mesuré par l’INSEE est de + 2,30 % sur les douze derniers mois. C’est une régression insupportable du pouvoir d’achat des retraités que le Premier ministre a tenté de justifier en prétendant vouloir privilégier le travail. Mensonge : réduire le pouvoir d’achat des retraités n’a jamais favorisé et ne favorisera ni l’activité ni l’emploi.

La CGT revendique que les pensions soient indexées automatiquement sur l’évolution des salaires et non pas soumises au bon vouloir du gouvernement.

Pour en savoir plus, lire le communiqué UCR-CGT