Accueil > Archives............Espace ORGA. > Communication et information > INTERNET (dématérialisé) > Communiqués > Intersyndicale Fonction publique du 9 février.

Intersyndicale Fonction publique du 9 février.

jeudi 11 février 2010

Chères camarades,
Chers camarades,

C’est finalement hier soir, à Solidaires, qu’a eu lieu la nouvelle rencontre unitaire des organisations syndicales de la Fonction publique.

Toutes étaient présentes sauf la CGC.

2 points principaux étaient à l’ordre du jour :

- Le Conseil Supérieur de la FPE du jeudi 11 février après-midi.
- Les revendications unitaires et les perspectives de mobilisation.

1° / Conseil Supérieur :
Rappelons que, dans sa séance de jeudi, celui-ci doit notamment examiner le décret d’application de l’article 7 de la loi dite de mobilité, relatif à la « réorientation professionnelle ».

Une position unanime s’est rapidement dégagée pour boycotter cette séance.

Pour sa part, la CGT a insisté sur le fondement régressif que constitue la loi et sur le fait que ce boycott doit être intégré à une démarche revendicative et de mobilisation plus globale.

N’oublions-pas que, bien entendu, une fois l’absence de quorum constatée, une nouvelle convocation du Conseil Supérieur aura lieu dans les tous prochains jours. Aucun quorum n’étant nécessaire à cette seconde séance, il est vraisemblable que les organisations syndicales s’y rendront.
Pour la CGT, le vote contre est d’ores et déjà acquis et confirmé.

La CGC avait fait savoir qu’elle ne s’associerait pas à une éventuelle démarche de boycott.

Enfin, les Conseils Supérieurs de l’hospitalière et de la territoriale sont consultés les 12 et 15 février sur le projet de loi mettant fin à la catégorie active pour la retraite des infirmières « en échange » de leur accès à la catégorie A. là également, toutes les organisations syndicales ont décidé de boycotter.

Un communiqué unitaire sera rendu public aujourd’hui en fin d’après-midi.

2° / Mobilisation :
Là, même s’il y a plus que des frémissements, la situation unitaire demeure délicate.

Pour la CGT, nous avons dit que, compte tenu de la rencontre d’hier soir, nous privilégions toute perspective d’action interprofessionnelle qui pourrait se décider dans le courant mars. Nous avons insisté sur 2 points :

- La nécessité de « nourrir » la période actuelle sur les enjeux Fonction publique et donc d’actualiser et d’approfondir la plateforme unitaire.
- De ne pas se contenter, aussi importantes soient-elles des grandes journées d’action, en organisant des mobilisations diversifiées en continu.

Pour ce faire, nous sommes convenus de nous revoir à FO le mardi 16 février à 9 H 30, juste après la nouvelle rencontre interpro du lundi 15 février en fin d’après-midi.

Bien fraternellement.

Jean-Marc