Accueil > La Fonction publique > 120 000, 15 000, 50 000 : la grande braderie gouvernementale (...)

120 000, 15 000, 50 000 : la grande braderie gouvernementale !

mardi 16 juillet 2019

Ce ne serait donc plus 50 000 postes qui seraient supprimés dans la Fonction publique de l’État au terme de la mandature, mais 15 000.

Et pourquoi pas 5 287 ou 21 629 ?
En effet, on était bien en peine hier de trouver la moindre justification rationnelle au chiffre de 50 000 ; on le sera tout autant aujourd’hui pour expliquer celui de 15 000.

Pour en savoir plus, lire le communiqué UFSE-CGT