Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Derrière le déplacement de la Joconde… une externalisation qui ne dit pas son (...)

Derrière le déplacement de la Joconde… une externalisation qui ne dit pas son nom

mercredi 21 août 2019

Dans une communication en date du 19 juillet 2019, la direction de l’accueil du public et de la surveillance du musée du Louvre annonçait un renfort en personnel de l’entreprise Securitas dont le déploiement était programmé le samedi 20 juillet uniquement sous pyramide.

Malgré cette annonce restrictive, dans une communication en date du 21 juillet 2019, la même direction fit état d’un déploiement exceptionnel opéré la veille, le 20 juillet, de salariés de la société Securitas à la salle de la Joconde (Galerie Medicis), mettant l’ensemble du personnel ainsi que les organisations syndicales du musée devant le fait accompli. De surcroît, les organisations syndicales de la société prestataire n’ont jamais été consultées en comité social et économique sur cette prestation de service.

Pour en savoir plus, lire le communiqué CGT Culture