Accueil > Société / Mobilisations > Le projet de code de la justice pénale des mineurs : des propositions (...)

Le projet de code de la justice pénale des mineurs : des propositions inadaptées

lundi 30 septembre 2019

Le projet de code de la justice pénale des mineurs : des propositions inadaptées pour lutter contre l’enfermement des enfants

Au 1er juillet 2019, 882 adolescent.e.s étaient incarcéré.e.s, chiffre jamais atteint depuis plus d’une vingtaine d’années. Il faut y ajouter le nombre d’enfants placés dans l’un des 52 centres fermés, ceux placés en psychiatrie ou en centres de rétention, ainsi que le chiffre gris des jeunes condamnés en tant que majeur.e.s pour des faits commis du temps de leur minorité.

Pour en savoir plus, lire le communiqué unitaire

- Communique de la CGT PJJ « D’où vient l’Ordonnance du 2 février 45 : justice des Enfants en danger ? »