Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Lettre d’un éducateur à destination des jeunes « Excuse-moi, petit ! (...)

Lettre d’un éducateur à destination des jeunes « Excuse-moi, petit ! »

jeudi 10 octobre 2019

Lettre d’un éducateur à destination des jeunes pris en charge à la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), dénonçant la marchandisation du travail social :

Salut Petit,

Je t’appelle petit, non par mépris ou sensiblerie déplacée mais parce que j’ai de l’affection pour toi. Je suis un professionnel et je devrais le rester. Garder la sacro-sainte « distance » et traiter ton cas comme un dossier parmi d’autres. Qu’elle aille se faire voir chez les technocrates, la distance !

Tu es fait de chair et de sang, de joies et de larmes, le fruit d’une histoire pas facile et le germe d’un futur qui devrait être beau, normalement.

Mais, tu vois, petit, je n’ai pas assez de temps pour toi.

Pour en savoir plus, lire la lettre à destination des jeunes pris en charge à la PJJ