Accueil > La Fonction publique > Les élections professionnelles > Élections 2010-2012 > Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative

Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative

Dernier ajout : 24 octobre 2011.

NOM PRENOM TELEPHONE COURRIEL
CAVELIER Cécile 01 48 18 81 47 unsen.orga@ferc.cgt.fr
DESIRE Patrick 01 48 18 81 47 unsen@ferc.cgt.fr
GODARD Christophe 01 48 18 81 47 cgodard@ugff.cgt.fr

Le Ministère de l’éducation nationale emploie près d’un million d’agents, répartis dans des administrations centrales ou déconcentrées (académies, rectorats) et dans des établissements publics (lycées, collèges, écoles, etc, ...).

La CGT y est représentée par une une union syndicale, la CGT Educ’Action, adhérente à la FERC et qui regroupe des syndicats départementaux. Ces derniers syndiquent toutes les catégories de personnels (enseignants, agents administratifs, techniciens et personnels de services ou de laboratoires, ...).

Les élections de 2011 verront le renouvellement de tous les comités techniques (ministériel, de rectorats, d’académies, d’établissements, ...).

Pour la première fois, les agents non titulaires (plus de 50000) verront leurs voix prises en compte pour le calcul de représentativité.

Les agents publics gérés par le ministère de l’éducation nationale et qui sont affectés dans des établissements privés ne participent pas au corps électoral des Instances de représentation du Personnel (IRP) du ministère. Toutefois, le résultat des votes à leur CAP et CCP sera pris en compte pour le conseil supérieur de la Fonction Publique de l’État et le Conseil Commun de la Fonction Publique.

Les agents techniciens, ouvriers ou de services, en détachement de longue durée dans les collectivités territoriales, suite à la dernière loi de décentralisation, seront électeurs à la CAP ministérielle mais ne le seront pas aux comités techniques de proximité et au CTM.

A l’exception de celles des agents administratifs et de laboratoires qui ont fait l’objet d’une élection à l’automne 2010, toutes les CAP et CCP seront renouvelées à cette même occasion.

Le vote électronique sera le seul mode d’expression des suffrages, ce qui est susceptible de générer de nombreux problèmes.