Accueil > La Fonction publique > Les élections professionnelles > Élections 2014 > Doc. Militante UGFF > ELECTIONS A LA POSTE

ELECTIONS A LA POSTE

jeudi 6 mars 2014

Marylise LEBRANCHU
Ministre de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique
80, rue de Lille
75700 PARIS

Madame la Ministre,

La CGT constate que la direction de la Poste persiste dans sa volonté d’organiser les élections professionnelles à une date se situe en amont du 4 décembre (le 18 novembre est le jour actuellement annoncé).

Cette perspective, refusée et combattue par les organisations syndicales majoritaires de l’établissement, serait lourde de conséquences si elle devait être confirmée.

En effet, il est parfaitement illusoire de croire un seul instant que, le scrutin ayant eu lieu, ses résultats puissent être « tenus au secret » jusqu’au vote général du 4 décembre. Par voie de conséquence et au-delà même du fait que plusieurs dates pour un scrutin aussi important font pour le moins désordre, l’annonce de scores électoraux préalables à la consultation générale des autres secteurs de la Fonction publique pourrait influer sur l’ensemble du processus.

C’est pourquoi, la CGT vous demande officiellement d’intervenir en votre qualité de garante de règles transversales impartiales sur ces élections Fonction publique, pour que les agents de la Poste votent le 4 décembre, comme tous les autres personnels.

En vous remerciant de me tenir informé des suites que vous réserverez à cette démarche, je vous prie d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de ma considération distinguée.

Pour la CGT Fonction publique
Jean-Marc CANON