Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Révélations sur la rémunération des cadres supérieurs : la DGFiP se tire une (...)

Révélations sur la rémunération des cadres supérieurs : la DGFiP se tire une balle dans le pied

jeudi 28 décembre 2017

Twitter Facebook

Un référé de la Cour des Comptes vient de mettre à l’index la politique de rémunérations des hauts cadres supérieurs par la DGFiP. Sont notamment pointés, des « dispositifs de rémunérations sans fondement légal » et une « utilisation irrégulière de l’ACF pour diverses indemnités ». Elle en conclut par ailleurs que cela met à mal la cohérence de la politique des rémunérations.

On découvre ainsi que la DGFiP sait parfois prendre des décisions dans l’intérêt de ses personnels… enfin de certains !

La CGT Finances Publiques ne se réjouit pas de ces révélations. Elles confirment que la politique salariale n’est pas respectueuse des personnels. Elles confortent le sentiment d’injustice et de déconnexion entre une partie de l’encadrement et la plupart des effectifs. Et pourtant, c‘est bien les agents qui vont devoir faire face au ressenti des contribuables et usagers devant l’ampleur des sommes annoncées.

Pour en savoir plus, lire le communiqué CGT-Finances publiques