Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Pour la sauvegarde de l’état civil, non à la suppression des 50 (...)

Pour la sauvegarde de l’état civil, non à la suppression des 50 ETP

jeudi 28 décembre 2017

Twitter Facebook

La gestion de l’état civil en péril

La nouvelle application Elire va permettre l’automatisation et la dématérialisation de nombreux processus liés à la gestion du fichier électoral par l’Insee. La direction a annoncé qu’elle diviserait par 2 les effectifs des sites BRPP qui gèrent actuellement, l’état civil, l’échantillon démographique permanent et le fichier électoral, portant ceux-ci de 100 ETP à 50…

Pour en savoir plus, lire le tract des syndicats CGT, SUD, FO de l’Insee