Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > DGCCRF sacrifiée : consommateurs en danger

DGCCRF sacrifiée : consommateurs en danger

mercredi 2 mai 2018

Twitter Facebook
Crise de l’ESB (vache folle)... Poulet à la dioxine... Lasagnes à la viande de cheval... « Dieselgate »... Œufs contaminés au fipronil ... Laits infantiles contaminés par la Salmonelle... Mais aussi, entre autres : Jouets, produits électriques, cosmétiques dangereux - Fauteuils et chaussures allergisants - Résidus de pesticides dans les fruits et légumes - Produits périmés - Faux signes de qualité (AOP, BIO,...) - Publicités mensongères - Démarchage abusif - Obsolescence programmée - Ententes entre entreprises au détriment des consommateurs

Les agents de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) et du Service Commun des Laboratoires (SCL) doivent assurer au quotidien la défense de vos intérêts économiques (loyauté des transactions et qualité des produits) et physiques (sécurité des produits alimentaires et industriels).
Mais la DGCCRF est-elle en capacité d’assurer toutes ses missions ? L’État est-il en mesure de jouer son rôle de prévention des crises ? Demain la DGCCRF pourra-t-elle au moins encore réagir face à une crise ?

Consommateurs, nous vous alertons : la réponse est clairement NON !!!

Pour en savoir plus, lire le tract de l’intersyndicale CCRF SOLIDAIRES , CGT , FO et CFTC

- Signer la pétition de l’intersyndicale CCRF SOLIDAIRES , CGT ,FO et CFTC