Accueil > Vie des personnels > Egalité / Discrimination / Harcèlement > Discrimination > Expressions > Le 5 novembre, soutenons Marie-Paule S, professeure : stop à la répression (...)

Le 5 novembre, soutenons Marie-Paule S, professeure : stop à la répression anti-syndicale à Orléans-Tours

mardi 30 octobre 2018

Toutes et tous au rassemblement le jour du conseil de discipline lundi 5 novembre 12h30 devant le rectorat à Orléans

A l’heure où les salariés sont confrontés à une opération de remise en cause générale de leurs conditions de vie et de travail pour toujours plus de gains pour les actionnaires, et de rentabilité pour les marchés financiers, gouvernement et patronat, tentent par les méthodes les plus répressives de museler la liberté d’expression, le droit de se syndiquer, de faire grève et de manifester.

Des agents de la SNCF sont sanctionnés pour le combat d’intérêt général qu’ils mènent pour des transports publics de passagers et de marchandises, des salariés de l’énergie qui luttent pour la réappropriation publique de la production, du transport et de la distribution de l’électricité et du gaz sont poursuivis en justice, d’autres syndicalistes du secteur privé qui défendent leur travail sont eux aussi trainés devant la justice.

En région Centre, la veille de la rentrée scolaire les deux secrétaires académiques de la CGT Educ’action et du SNETAA-FO sont suspendus de leur poste d’enseignant par le rectorat au prétexte de perturber l’omerta qui règne dans cette administration, c’est inacceptable.

Pour en savoir plus, lire :

- le tract d’appel à rassemblement le jour du conseil de discipline lundi 5 novembre 12h30 devant le rectorat à Orléans
- le préavis de grève CGT éduc’action
- la motion de soutien du CNU de Dourdan
- la motion de soutien de l’union régionale CGT Centre Val de Loire

- Signer la pétition « Stop à la répression anti-syndicale à Orléans-Tours soutenons Marie-Paule S, professeure »