Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Blanquer à l’Assemblée : une « révolution copernicienne »

Blanquer à l’Assemblée : une « révolution copernicienne »

jeudi 27 juin 2019

Avant les Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap (AESH) étaient dans la précarité, maintenant les AESH sont le centre de cette précarité

Mardi 18 juin 2019, Jean-Michel Blanquer était reçu à l’Assemblée Nationale dans le cadre de la Commission d’enquête sur l’inclusion des élèves handicapé·es dont le rapporteur est le député Sébastien Jumel.

En grande forme, le ministre se gausse d’avoir créé une “révolution copernicienne” dont l’élève serait le centre de l’école inclusive, les différents acteurs et actrices rayonnant autour de lui. Sa phrase choc “Avant tu devais attendre un·e AESH pour aller à l’école ; maintenant, tu vas à l’école, un·e AESH t’attend” omet de préciser la mutualisation à outrance des AESH et la généralisation des PIALs qui feront que l’élève sera un·e parmi tant d’autres du·de la même AESH.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse de la CGT Educ’action

-->