Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Macron dérape encore !

Macron dérape encore !

jeudi 17 octobre 2019

Quand quelqu’un arrive et pour la 1ère fois vous met la douille, vous met les pénalités plein pot, vous pourrez lui dire « J’ai vu le Président de la République, il nous a dit qu’il y a le droit à l’erreur !
S’ils ne sont pas au courant, vous m’écrivez et ce sera corrigé ! »

(extrait d’un discours de Macron le 10 octobre 2019 au forum BPI France)

Tout d’abord, la CGT Finances publiques rappelle pour la énième fois que ce comportement en contrôles dénoncé par Macron est faux. Tous les organismes de contrôles, dont évidemment la DGFiP, tiennent compte du contexte et de l’historique des entités contrôlées pour taxer et fixer les pénalités. A la DGFiP, « l’application mesurée de la loi fiscale » est inscrite depuis des dizaines d’années dans les textes et s’applique systématiquement. Il ne s’agit pas uniquement de relations humaines, mais bien aussi d’une obligation légale vérifiée par la hiérarchie et les tribunaux.

Pour en savoir plus, lire le communiqué CGT Finances publiques