Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Lettre ouverte au ministre de l’intérieur qui voulait faire passer le courant (...)

Lettre ouverte au ministre de l’intérieur qui voulait faire passer le courant entre la police et les citoyens

jeudi 11 juin 2020

Monsieur le Ministre de l’Intérieur.

Vous semblez avoir découvert ces derniers jours qu’une frange de policiers se laissait aller à l’expression de l’idéologie raciste. La CGT-Police vous félicite de cette prompte découverte et vous encourage à mettre en œuvre les procédures nécessaires afin de débarrasser l’institution de cette plaie.

En parallèle, des mouvements associatifs et politiques ont appelé à de nombreux rassemblements destinés à demander plus de discernement, de respect et d’impartialité dans l’usage de la force publique. Nous vous exhortons cette fois à les entendre, car le malaise est profond.

Pour en savoir plus, lire la lettre ouverte