Accueil > Vie des personnels > Santé - Travail > Hygiène, sécurité, conditions de travail > COVID-19 : situation dans les ministères > ASA liées à la parentalité et aux événements familiaux - Cherchez l’erreur : la (...)

ASA liées à la parentalité et aux événements familiaux - Cherchez l’erreur : la Fonction publique réduit drastiquement les droits pour garde d’enfant !

lundi 29 juin 2020

Dans un projet de décret qui liste l’ensemble des autorisations spéciales d’absence liées à la parentalité et aux événements familiaux, une régression sociale de taille s’est cachée au milieu de quelques avancées légitimes liées à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la Fonction publique.
Au casse-tête de la garde d’enfant pour les parents qui voient leurs congés fondre au soleil, s’ajoute la perspective pour la rentrée d’une perte de droits pour garde d’enfant ! Aujourd’hui, les solutions de garde d’enfant pour les vacances scolaires sont de plus en plus difficiles à trouver : congés imposés pendant le confinement, congés pour garde d’enfant en juin remplaçant les ASA, congés d’été refusés ou fractionnés pour nécessités de service, nombreuses colonies fermées, grands-parents vulnérables... À cette situation inextricable, s’ajoute pour la rentrée et de façon pérenne, la perspective d’une perte de droits pour garde d’enfant ! N’en jetez plus !

Pour en savoir plus, lire le tract de l’UFSE-CGT