Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > « Sécurité globale » Art 24 : inutile et stupide

« Sécurité globale » Art 24 : inutile et stupide

jeudi 26 novembre 2020

AVANT
DANS L’ÉTAT ANTÉRIEUR DU DROIT : CELUI QUI DIVULGUE L’INFORMATION ET SAIT QU’ELLE VA SERVIR À AGRESSER OU TUER, CELA S’APPELLE LA COMPLICITÉ. LE COUPABLE ENCOURT LA RÉCLUSION CRIMINELLE À PERPÉTUITÉ.

APRÈS
NOUVEAU DÉLIT : MISE EN DANGER D’AUTRUI PAR DIVULGATION D’INFORMATIONS LIÉES À SA VIE PERSONNELLE(PERMETTANT D’IDENTIFIER OU DE LOCALISER UNE VICTIME).

Pour en savoir plus, lire le tract de la CGT Police

Lire également :

- SÉCURITÉ GLOBALE : QUAND LE MAIRE DEVIENT LE SHÉRIF AUX GRANDES OREILLES