Accueil > Vie des personnels > Cadres / Encadrement > Ce qu’il faut faire pour que l’ENA ne crée plus une caste déconnectée

Ce qu’il faut faire pour que l’ENA ne crée plus une caste déconnectée

mercredi 2 décembre 2020

Comment redonner un souffle aux écoles en leur permettant de s’extirper d’une forme de pensée unique qui a fait allégeance aux dogmes budgétaires en bradant le sens de l’État ?

Emmanuel Macron a annoncé avec fracas la suppression de l’ENA et Frédéric Thiriez s’est vu confier la mission de rédiger d’ici fin novembre un rapport sur la haute fonction publique incluant également l’INET et l’EHESP. Le projet de loi de transformation de la fonction publique en débat au parlement prévoit de redéfinir par ordonnance le champ de la haute fonction publique, notamment sur la formation. Loin d’assurer une culture commune du service public et de l’intérêt général, ce big bang annoncé laisse présager une dérégulation tous azimuts de l’encadrement supérieur, une remise en cause des principes fondateurs du statut de la fonction publique ouvrant un boulevard aux pratiques clientélistes, voire une instrumentalisation de la haute fonction publique au service des intérêts privés.

Pour en savoir plus, lire la Tribune

- Accès à la haute Fonction publique : courrier CGT Fonction publique à Madame Amélie de Montchalin, ministre de la Fonction publique