Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Frédérique Vidal a franchi la ligne rouge : la recherche publique et les (...)

Frédérique Vidal a franchi la ligne rouge : la recherche publique et les libertés académiques sont en danger !

jeudi 18 février 2021

Dans une interview donnée sur Cnews le 14 février, la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation s’est illustrée par des propos stigmatisant la communauté universitaire. Elle a en effet repris à son compte les affirmations du gouvernement, en particulier du ministre de l’Education nationale Jean-Marie Blanquer, et de la droite, sur une prétendue emprise de « l’islamo-gauchisme » à l’université. Elle affirme ainsi : « Ce qu’on observe à l’université, c’est que des gens peuvent utiliser leurs titres et l’aura qu’ils ont. Ils sont minoritaires et certains le font pour porter des idées radicales ou des idées militantes de l’islamogauchisme en regardant toujours tout par le prisme de leur volonté de diviser, de fracturer, de désigner l’ennemi, etc… ».

Pour en savoir plus, lire le communiqué du SNTRS-CGT

- Communiqué Ferc Sup CGT « Déclarations de la ministre sur l’« islamo-gauchisme » à l’université : la rupture est consommée entre le gouvernement et la communauté universitaire et de recherche »

- Lettre ouverte du SNTRS-CGT au Président directeur général du CNRS : Que diable le personnel du CNRS irait-il faire dans cette galère ?