Accueil > La Fonction publique > Services publics d’État et protection sociale : un contexte explosif

Services publics d’État et protection sociale : un contexte explosif

lundi 29 mars 2021

Face aux difficultés rencontrées dans les accueils, qu’il s’agisse des agences de Pole Emploi, des CAF, de la CPAM, des Finances Publiques, des Missions locales, de la Protection Judiciaire de la Jeunesse et bien d’autres... les réponses sont uniquement sécuritaires et ne s’attaquent pas aux raisons profondes de ce malaise.

Ces situations sont le fruit de la violence qu’engendrent les politiques sociales désastreuses, entrainant le malheur, la détresse et le désespoir, des plus démuni.e.s !

Cela fait des années, que la CGT tire la sonnette d’alarme et réclame des moyens, en adéquation avec les missions de service public !

La Fédération des organismes sociaux CGT et l’Union Fédérale des Syndicats de l’État CGT, avec la présence de la Confédération CGT ont organisé une conférence de presse le 25 mars dernier afin d’illustrer ces enjeux dans différents secteurs autour des questions de la jeunesse et de la précarité ; et de présenter la démarche de la CGT qui a interpellé le gouvernement.

- Communiqué unitaire CGT/UFSE-CGT/FDOS-CGT

- Courrier CGT au Premier ministre Jean Castex

Les différentes interventions :

- Delphine Colin (CGT Fonction publique de l’État)

- Denis Lalys (CGT organismes sociaux)

- Lucille Chorro et Rudy Derumier (CGT CAF)

- Bénédicte Paul et Jean-Marie Angelli (CGT CPAM)

- Aurore Trepp (CGT Protection judiciaire de la jeunesse)

- Didier Laplagne (CGT Finances publiques)

- Jean-Philippe Revel (CGT Mission locale de Paris)

- Guillaume Bourdic (CGT Pôle emploi)

- Catherine Perret (Secrétaire confédérale CGT)