Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Un Grenelle inutile, une revalorisation largement insuffisante et des axes (...)

Un Grenelle inutile, une revalorisation largement insuffisante et des axes de travail qui peuvent inquiéter…

mercredi 26 mai 2021

Jean-Michel Blanquer a réuni les organisations syndicales mercredi 26 mai afin de leur présenter les conclusions issues des ateliers du Grenelle de l’Éducation. La CGT Éduc’action rappelle qu’elle avait quitté ce Grenelle dénonçant la parodie de dialogue social et le danger que les futures mesures pouvaient constituer pour les personnels.

Au regard des annonces, et même si le ministre reprend les grands axes avancés par les ateliers, la CGT Éduc’action considère que toutes les éventuelles mesures qui pourraient en sortir (et pour le moment très floues) relèvent principalement de l’agenda social mené depuis deux ans au sein du ministère. En clair, il n’y avait pas besoin d’un Grenelle pour parvenir à de tels résultats.

Pour en savoir plus, lire le communiqué CGT Educ’action

Lire également :

- Mobilisation des AESH le 3 juin : la colère monte !