Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Relocalisations : l’imposture

Relocalisations : l’imposture

lundi 13 septembre 2021

La Direction Générale des Finances Publiques s’est engagée dans un vaste plan national de relocalisations de ses services dans les territoires métropolitains.

Dans les faits, il ne s’agit pas de relocalisations, mais bien de délocalisations.

Cette campagne de destructurations des services publics fiscaux et fonciers, déjà entamée, doit être terminée en 2026 !

Dans le même temps, la DGFiP continue à fermer massivement des structures de toutes natures sur l’ensemble du territoire.

Comment croire que la désertification due à un désengagement de l’État en termes d’implantation de Services publics, d’infrastructures routières ou ferroviaires pourra se résorber d’un claquement de doigts, fussent des doigts de ministres ?

Comment croire que le déménagement de ces structures participera à une véritable réimplantation de Services publics ?

Pour en savoir plus, lire le communiqué CGT Finances publiques