Accueil > Europe / International > EUROPE > La CGT dénonce le traitement raciste, inhumain et dégradant des migrant.e.s à (...)

La CGT dénonce le traitement raciste, inhumain et dégradant des migrant.e.s à la frontière entre l’Union Européenne et le Bélarus

vendredi 19 novembre 2021

Une crise humanitaire d’envergure est en train de se déployer à la frontière entre le Bélarus et l’Union européenne. Des milliers de migrants irakiens et syriens, parmi lesquels des familles avec enfants, cherchent à rejoindre l’Europe et se retrouvent piégés par le froid et la faim face à des barbelés à lame de rasoirs fournis par le Danemark.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de la CGT