Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > Social et médico-social : courrier au Premier ministre concernant l’extension (...)

Social et médico-social : courrier au Premier ministre concernant l’extension du Complément de Traitement Indiciaire

vendredi 18 mars 2022


Monsieur le Premier Ministre,

Nos organisations syndicales ont été très attentives aux annonces que vous avez formulées lors de la Conférence des métiers du social et du médico-social du 18 février 2022.

Pour les professionnel.les et agent.es, travailleur.ses sociaux.les, l’annonce de l’extension du Complément de Traitement Indiciaire est une avancée, car attendue depuis plus d’une année et demie et obtenue après plusieurs mois d’importantes mobilisations. Cette annonce fait suite au « Ségur de la Santé » et à la « Mission Laforcade », au cours desquelles nos organisations syndicales n’ont eu de cesse de pointer fortement l’exclusion discriminante de ces professionnel.les d’une augmentation de leur rémunération, générant une inacceptable inégalité de traitements.

Nous ne pouvons accepter que de nombreuses.eux salarié.es soient sans bénéfice de cette mesure qu’elles et ils méritent également à juste titre.

Par la présente, nous nous permettons de vous interpeler en souhaitant votre compréhension pour qu’enfin, s’arrête la politique qui consiste « à donner aux un.es mais pas aux autres ».

L’ensemble des professionnel.les et agent.es du secteur du social et du médico-social qui concourent au bon fonctionnement des services et établissements, doivent bénéficier de cette mesure financière, quels que soient leur métier et/ou filière, quel que soit leur statut (CDI, CDD, intérimaires, titulaires, contractuels...).

Pour en savoir plus, lire le courrier intersyndical

Courrier également adressé à :
Amélie de Montchalin, Ministre de la transformation et de la Fonction Publique.
Adrien Taquet, Secrétaire d’Etat chargé de l’enfance et des familles.
Olivier Véran, Ministre des solidarités et de la santé.