Accueil > Société / Mobilisations > L’audiovisuel public en danger : signez la pétition !

L’audiovisuel public en danger : signez la pétition !

mardi 31 mai 2022

Les antennes du service public de l’audiovisuel (France télévisions, Radio France, France Médias Monde, Chaîne internationale, l’Institut National de l’Audiovisuel, Arte) sont financées, pour une large part, par la contribution à l’audiovisuel public (CAP), anciennement appelée « redevance ». Emmanuel Macron a annoncé vouloir supprimer la CAP dès cet été.

Supprimer la CAP, c’est transférer le financement par une contribution spécifique (dont l’objet est fléché vers ce seul but) au budget voté à chaque projet de loi de finances annuelle.
Au minimum, c’est un risque de baisse annuelle ; au pire, les débuts d’attaques préfigurant la privatisation partielle ou totale de pans entiers de France Télévisions, de Radio France, de l’INA, etc.
Le président de la République a osé, avant la crise sanitaire, qualifier l’audiovisuel public de « honte de la République ». L’extrême droite a violemment remis en cause l’information et les programmes de la télévision et de la radio publiques.
Pourtant, tout le monde a dû saluer l’utilité d’une chaîne éducative comme France 24 pendant la pandémie. De façon générale, les audiences n’ont jamais été aussi bonnes.

Pour en savoir plus, lire le communiqué CGT

- Signez la pétition « DÉFENDRE LA CONTRIBUTION A L’AUDIOVISUEL PUBLIC ! »