Accueil > Vie des personnels > Cadres / Encadrement > ÉNA/INSP : la colère monte !

ÉNA/INSP : la colère monte !

mercredi 8 juin 2022

Le 31 mai 2022, à l’appel des élèves de l’ÉNA/INSP, l’UFSE-CGT déposait un préavis de grève pour le 9 juin 2022.
Rencontré le 31 mai 2022, le ministre de la transformation et de la fonction publiques, Monsieur Stanislas Guérini, assurait à la CGT, que deux réunions de travail se tiendraient les 7 et 8 juin prochains.
Le format de ces réunions de travail reste nébuleux, puisque la seule organisation syndicale à avoir déposé le préavis de grève en soutien aux élèves de l’ÉNA/INSP n’a pas été associée.
Par ailleurs, cet institut de formation de hauts fonctionnaires dispose d’un conseil d’administration et ses membres représentants des organisations syndicales n’ont pas non plus été associés.
Le monologue social se poursuit et le gouvernement n’a nullement changé ses méthodes.

Pour en savoir plus, lire le communiqué UFSE-CGT

- Communiqué UFSE-CGT « La CGT dépose un préavis de grève pour les élèves de l’INSP (ex ENA) »

- Préavis de grève de l’UFSE -CGT pour la journée du 9 juin 2022 et les jours suivants

- Article du Monde du 8 juin 2022 « La réforme de l’encadrement supérieur de l’Etat menace l’attractivité même de la fonction publique »

- Article du Monde du 3 juin 2022 « Après les diplomates, des élèves de l’ENA appellent à la grève »