Accueil > La Fonction publique > Vie des Ministères / Etablissements > BNF : une grève sous contrôle policier

BNF : une grève sous contrôle policier

mardi 7 juin 2022

Nous dénonçons l’intervention policière et les menaces contre la mobilisation du personnel de la BnF en grève pour les emplois, les missions de service public, les conditions de travail et contre la précarité :

Jeudi 2 juin, s’est tenue une assemblée générale des personnels en grève de la Bibliothèque nationale de France (BnF). Les grévistes, soutenus par l’association des lecteurs et usagers de la BnF (ALUBNF) ainsi que par les représentants des lecteurs au Conseil d’administration de l’établissement, continuaient le mouvement de grève lancé au début du mois de mai pour obtenir le retrait de la réforme du service public imposée par la Présidente, Laurence Engel – réforme qui restreint fortement la communication directe des documents aux chercheurs – pour obtenir des créations de postes à hauteur des besoins de l’établissement, de meilleures conditions de travail et l’abandon des contrats ultra-précaires. Plusieurs dizaines d’agents réunis en assemblée générale dans la cour d’honneur du site rénové de Richelieu ont décidé de reconduire la grève le jeudi 9 juin.

Pour en savoir plus, lire le communiqué CGT-BnF, FSU, SUD Culture BnF, ALU-BnF